28 Mar

Comment bien acheter une maison à Ballancourt-sur-Essonne ?

Vous cherchez une maison à acheter à Ballancourt-sur-Essonne ? Cela tombe bien ! En banlieue parisienne, il y a du choix. Vivre en maison, le rêve d’une vie pour 78% des Français ! Mais à quoi ressemble le logement préféré des Français ? MeilleursAgents, n°1 de l’estimation immobilière en ligne, dresse aujourd’hui le portrait-robot de la maison française et vous donne des conseils pour bien l’acheter !

Portrait robot de la maison type française
Il existe 19,7 millions de logements individuels en métropole, qui représentent 56% des résidences principales en France. Habiter dans une maison comporte quelques avantages ! En effet, les maisons offrent une surface à vivre qui est en moyenne près du double de celles des appartements (112,2 m² contre 63 m²). La grande majorité bénéficie aussi d’un jardin (95,2%) et d’un parking privatif (85,2%). Certains “extras” se rencontrent plus occasionnellement, telles les vérandas (11,9% des maisons en possèdent une) et les piscines (plus de 10%) : des petits plus qui agrémentent le quotidien des Français et fait de la maison un habitat idéal. Mais les maisons offrent une réalité différente en fonction des régions.

Attention, cependant au prix !
Acheter une maison à Ballancourt-sur-Essonne ne s’improvise pas. Méfiez-vous des plateformes qui mettent en relation vendeurs et acheteurs ! Les prix peuvent y être farfelus. Pour ne pas acheter trop cher cette maison dont vous rêvez à Ballancourt-sur-Essonne, mieux vaut passer par une agence immobilière. « Estimer une maison est plus difficile qu’estimer un appartement, car il est plus compliqué de trouver une maison semblable à la sienne à proximité, et même sur le marché », analyse Thomas Lefebvre, Directeur scientifique chez MeilleursAgents. En effet, les maisons se caractérisent par des surfaces très disparates, des besoins de rénovation plus ou moins grands, la taille et la constructibilité du terrain, la présence de bâtiments annexes, d’une piscine, etc.»

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée